Le remboursement prêt CUEC vous met-il sous pression?

Vous avez bénéficié du compte d’urgence pour les petites entreprises (CUEC) pendant la pandémie? Vous n’aviez pas les moyens de rembourser votre prêt à échéance? Des milliers de propriétaires ou travailleurs indépendants se retrouvent également dans votre situation et doivent donc, eux aussi, défrayer des intérêts sur leur prêt.

Cet article vous propose donc quelques conseils afin de réduire votre stress face au remboursement du prêt CUEC.

CUEC : les dates limites

D’abord, rappelons-nous que le CUEC avait été mis en place pour soutenir les PME pendant la pandémie, lesquelles pouvaient recevoir jusqu’à 60 000$ en prêts. Cette mesure a d’ailleurs été cruciale pour plusieurs entreprises qui ont pu, grâce à cet emprunt, poursuivre leurs opérations pendant cette période trouble. Cela dit, pour être exemptes d’intérêts, les entreprises devaient rembourser leur prêt au plus tard le 18 janvier 2024. Maintenant que cette échéance est à terme, la nouvelle date à retenir est le 31 décembre 2026, où la totalité du prêt devra être remboursée. Entre temps, des intérêts de 5% s’appliqueront.
Vous ne pouvez pas rembourser votre prêt?
Dans ce cas, des solutions sont à votre portée. Les voici :

1. Contactez votre institution financière
Si vous n’êtes pas en mesure de rembourser votre prêt CUEC et les intérêts qui y sont associés, communiquez sans tarder avec votre institution financière. Des conseillers expérimentés vous aideront à établir les bases d’un plan de remboursement réaliste, si votre situation le permet.

2. Cherchez des ressources d’aide supplémentaires
Découvrir d’autres programmes ou subventions liés à votre domaine pourrait vous offrir le coup de pouce nécessaire pour reprendre le contrôle de vos finances. N’hésitez pas à solliciter vos contacts dans le milieu : certains ont une connaissance approfondie des ressources disponibles pour les entrepreneurs. Qui sait, une solution avantageuse est peut-être à portée de main !

3. Informez-vous sur la proposition concordataire
Vous êtes une entreprise individuelle ou une société en nom collectif? Saviez-vous que le remboursement de votre CUEC peut faire partie des dettes incluses dans une proposition concordataire ? Cette solution, visant à vous faire éviter la faillite, s’adresse aux entreprises peu importe leur niveau d’endettement. Elle consiste à négocier avec vos créanciers afin que vous puissiez rembourser une partie de vos dettes ou prolonger les délais de remboursement. L’avantage de la proposition concordataire, c’est qu’elle vous permettra de continuer à opérer votre entreprise tout en restructurant votre dette. Le dépôt d’une proposition concordataire est rapide et efficace et vous fera gagner du temps pour payer les dettes cumulées.

Pour savoir si la proposition concordataire représente une option à considérer, référez-vous sans tarder à votre syndic autorisé en insolvabilité. Comme cette solution est prévue par la Loi sur la faillite et l’insolvabilité, il s’agit du seul expert en droit de l’appliquer.

4. En dernier recours, envisagez la faillite commerciale
Dans certains cas, la faillite commerciale représente la meilleure solution pour retrouver la paix d’esprit et repartir sur de nouvelles bases. Il s’agit d’un processus légal permettant à une compagnie de se placer à l’abri de ses créanciers lorsqu’elle ne parvient plus à honorer ses obligations financières. Comme la faillite est régie par la Loi sur la faillite et l’insolvabilité, cette solution doit également être intentée par un syndic autorisé en insolvabilité. Dès que ce dernier procède au dépôt d’une faillite commerciale, la protection de votre entreprise est immédiate. Ce que cela signifie, c’est qu’aucune procédure judiciaire contre vous ne pourra être entamée par des créanciers et la faillite mettra fin à celles déjà en cours.

Lire notre article complet sur la faillite commerciale

En conclusion, il est compréhensible que le remboursement de votre prêt CUEC puisse vous mettre sous pression, surtout dans le contexte actuel où de nombreux propriétaires d’entreprises et travailleurs indépendants font face à d’importants défis financiers. Cependant, rappelez-vous que vous n’êtes pas seul dans cette situation et qu’il existe des options pour réduire votre stress. Ne laissez pas l’angoisse et le stress liés à vous dettes vous envahir. Contactez-nous pour une consultation gratuite et confidentielle.

Pour en savoir davantage sur le prêt du CUEC, consultez la foire aux questions disponible sur le site du Gouvernement du Canada.

Contactez-nous dès maintenant !

Bonne lecture !

Voir notre page FacebookComment se libérer des dettes

Houle + Huot peut vous aider

Nous pouvons vous aider à régler la situation dans lequel vous vous trouvez. Contactez-nous aujourd’hui au numéro sans frais 1 844 403-3883 ou en ligne en remplissant le formulaire pour une consultation gratuite et confidentielle.

Chez Houle Huot, nous traitons nos clients avec dignité et respect, en leur recommandant des solutions d’allègement de la dette pratiques et adaptées à leur situation particulière.

Voir notre page Facebook

Vous êtes à un appel de retrouver votre liberté

Communiquez avec nous dès maintenant pour obtenir une consultation SANS FRAIS. (Sur rendez-vous)